Michela Niccolai

Docteur en musique et musicologie de l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne et de l’Università di Pavia (Crémone), après deux post-doctorats (Pavia et Montréal) Michela Niccolai s’occupe actuellement du catalogue du Fonds Bornemann (cabarets, café-concert, music-hall) pour le Palazzetto Bru Zane et est chargée de cours aux Universités de Paris 3 et Paris 4. Elle est collaborateur scientifique au Laboratoire de Musicologie (LaM) à l’Université Libre de Bruxelles et membre associé au laboratoire IHRIM-Lyon 2.

Auteur de trois monographies (La Dramaturgie de Gustave Charpentier, Madame Butterfly à Paris et Pelléas et Mélisande : the Staging of Albert Carré), elle a produit de nombreux articles sur l’opéra, la mise en scène et la musique des cabarets en France et en Italie entre XIXe et XXe siècles. Elle a dirigé et codirigé de nombreux ouvrages collectifs autour de Gustave Charpentier (Presses Universitaires de Saint-Étienne), Verdi, l’orchestre au XIXe siècle (les deux parus chez Brepols), Hector Berlioz (Ut Orpheus), le théâtre musical léger (Ut Orpheus et Brepols). Elle a terminé le nouveau catalogue des mises en scène lyriques conservées à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris et prépare actuellement l’édition des écrits musicaux et sociaux de Gustave Charpentier (Vrin) et, avec Charlotte Ginot, l’ouvrage Musique et Fascisme (Fayard).

Contacts

Bruxelles, collaborateur scientifique LaM-ULB

Lyon, membre associé IHRIM-Lyon2

michela.niccolai@tiscali.it

michelaniccolai76@gmail.com

JMC Issue I (2017)